Pour 4 personnes, recette facile et bon marché

 

Ingrédients :

200g de sarrasin décortiqué

1 oignon

1 gousse d’ail

¾ de litre de bouillon de bouillon

Un demi céleri boule

2 belles carottes

4 blancs de poireaux

1 càs d’huile d’olive

1 c à c de graines de fenugrec

1 càc de graines de cumin + ½ càc de cumin en poudre

1/2 c à c de curry madras réhydraté avec une càc d’eau

1 c à s de lait de coco

1 càs de tamari

Du persil et 1 càs de graines de nigelle (cumin noir)

Préparation :

  • Laver, éplucher/brosser tous les légumes et les couper en petits morceaux.
  • Mettre le wok à chauffer à très basse température et le bouillon de légumes à réchauffer.
  • Pendant ce temps, rincer le sarrasin et le laisser égoutter. Émincer l’oignon et écraser la gousse d’ail
  • Mettre tous les épices dans le wok avec la càs d’huile d’olive.
  • Quand les épices commencent à dégager leurs parfums (au bout de 2 ou 3 mn), ajouter l’oignon et l’ail. Couvrir et laisser revenir tout doucement pendant 2 mn.
  • Ajouter le sarrasin et remuer. Laisser sécher 1 à 2 mn.
  • Mettre les petits légumes à cuire dans le cuit vapeur en prenant soin de séparer les poireaux du reste.
  • Verser une louche de bouillon sur le sarrasin et mélanger.
  • Quand le bouillon est absorbé, recommencer de la même façon en utilisant 1/2 litre de bouillon.
  • Attention, bien laisser sécher la préparation entre chaque louche de bouillon et penser à garder ¼ de litre de bouillon pour la fin.
  • Ajouter les carottes et le céleri, la cuillère de lait de coco et le bouillon qui reste, bien mélanger. Vérifier et ajuster l’assaisonnement du risotto si besoin. Laisser cuire doucement encore 3 mn puis laisser reposer quelques minutes : Le risotto ne doit pas être sec du tout et le sarrasin fondant mais encore légèrement croquant.
  • Placer les poireaux dans un bol et les arroser de tamari.
  • Servir le risotto dans une assiette accompagné des poireaux au tamari et parsemer de persil finement ciselé et des graines de nigelles.
Le sarrasin est aussi appelé blé noir, pourtant, il ne fait pas partie de la famille du blé. C’est une pseudo céréale appartenant à la famille des polygonacées. Ses fleurs sont très mellifères.Il ne contient pas de gluten mais 12 % de protéines de très belle valeur biologique : il possède en effet tous les acides aminés essentiels (ceux que nous ne savons pas synthétiser) dont nous avons besoin.Il est très riche en fibres ce qui en fait un bel allié de notre microbiote intestinal. Il est également très riche en minéraux, oligo-éléments et vitamines du groupe B.

L’idée en plus :

3 jours avant Faire tremper 2 càs de sarrasin pendant une demi-heure, l’égoutter et le laisser germer 2 ou 3 jours : Une petite poignée sur le risotto, celui-ci sera encore plus joli, plus riche en nutriments et plus digeste 😜