Je ne sais pas si je dois vous la présenter tellement elle fait partie des plantes les plus communes de nos régions. Elle n’a pas forcément bonne réputation. On la trouve en effet sur les terrains un peu humides et délaissés et surtout, elle pique qui la touche et le démange pendant plusieurs heures. Ce n’est pas pour rien qu’elle fait partie de la famille des urticacées😅

Ses bienfaits

Et pourtant, c’est à mon sens une des plantes que nous devrions toutes et tous avoir sous la main. Véritable mine de minéraux avec des taux élevés de fer, de silice, de potassium, magnésium ou encore calcium, elle est alcalinisante. Elle est aussi diurétique et dépurative : recommandée pour soulager les rhumatismes, les crises de gouttes (elle aide à l’élimination de l’acide urique). Elle est aussi fortifiante et tonifiante avec son taux élevé en vitamine C en fer et en protéines. ses feuilles sont idéales pour vous aider à combattre certaines formes d’anémie.

Bref, une plante à consommer sous toutes ses formes dès l’apparition des jeunes pousses au printemps et jusqu’à l’automne. Pour cela, prélever les pointes de la plante qui peut d’ailleurs atteindre 1,50m.  Bien entendu, il faut au préalable s’assurer que la touffe d’orties pousse dans un endroit protégé des polluants, qu’ils soient naturels ou plus chimiques (déjections d’animaux ou produits phytosanitaires). Je vous conseille aussi de mettre des gants 🧤 Prélevez les jeunes pousses avant la floraison :  elles seront plus vitales et  auront meilleur goût. Elles seront aussi moins irritantes pour les voies urinaires un peu sensibles.

Comment la consommer ?

En infusion tout simplement. Ajouter 2 belles poignées de pointes d’orties (bien lavées) à 400ml d’eau froide. Mettre à chauffer et retirer du feu dès que l’eau commence à frémir. Filtrez et dégustez.

Selon la saison, on peut aussi y ajouter un peu de menthe, de thym, de romarin …pour une infusion « bonheurs du jardin »

En pesto ou en potage, dans ce cas, les pointes d’orties remplaceront la verdure habituelle, mais aussi légèrement cuites et parsemées sur une omelette comme des épinards … 😋

A noter que son pouvoir urticant disparait à la cuisson et au séchage.

Avec l’ortie, comme avec tout,  rien ne vaut la simplicité 😅